Internationale

Les jeunes femmes, nouvelle cible de la propagande de Daech

La propagande de l’Etat islamique viserait désormais des jeunes femmes âgées entre 16 et 25 ans. 

Le jihadisme accorde désormais plus d’importance au rôle des jeunes femmes nées autour des années 2000, qui constituent la nouvelle cible de la propagande du groupe Etat islamique, a déclaré vendredi Europol. L’agence européenne de coopération entre les polices criminelles, basée à La Haye, a dressé lors de la publication d’un rapport un portrait robot des femmes visées par la communication du groupe Etat islamique, à la recherche de recrues après la chute en mars de son dernier bastion.

«Nous parlons en particulier de millénaires», a déclaré Manuel Navarette, directeur du Centre européen de lutte contre le terrorisme (ECTC, selon son acronyme en anglais) d’Europol. «La propagande de l’EI est axée sur les femmes âgées de 16 à 25 ans, un groupe plus vulnérable à ces activités et qui ont accès aux réseaux sociaux. L’Etat islamique s’est adapté à la nouvelle cible», a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse

Related posts

Thaïlande : un plongeur meurt en secourant les enfants coincés dans la grotte

pluspres tv

Toulouse: un juge décide qu’un bébé prénommé “Jihad” s’appellera “Jahid”

o

Syrie : la mission de l’OIAC n’a toujours pas accès à Douma

o

La crise diplomatique entre les Emirats arabes unis et la Somalie atteint des sommets

o

Projet de réforme des institutions : moins de parlementaires, un peu de proportionnelle

o

La production de la Model 3 de Tesla à nouveau suspendue

o