Benin

Remaniement ministériel Le grand retour de Hèhomey pour les infrastructures

Annoncé par dame rumeur, cela est désormais une réalité. Il s’agit de la composition de nouvelle équipe gouvernementale de Patrice Guillaume Talon connue depuis hier, jeudi 5 septembre 2019.

C’est ainsi que le fils de la région Agonlin, Hervé Hèhomey, grâce à sa compétence et sa rigueur au travail depuis l’avènement du nouveau départ signe son grand retour dans l’actuel gouvernement de la rupture. C’est la preuve que le président Talon ne marche qu’avec des hommes capables d’aller dans la même direction que lui afin de développer le pays. L’homme fort des infrastructures va bientôt donner une autre image voulue par le chef de l’Etat au pays. Il est important de rappeler que, l’homme politique, a été le tout premier Ministre des Infrastructures et des Transports du régime du nouveau départ. Nommé le 06 Avril 2016, l’ingénieur des Travaux Publics a été déchargé de ce poste en septembre 2017 pour d’autres tâches toujours dans son domaine. C’est ainsi que Hervé Hèhomey devient le conseiller spécial aux infrastructures du président du Chef de l’Etat. Pendant les législatives passées, il a été élu député de la huitième législature. Mais quelques jours plus tard, Hervé Hèhomey démissionne en faveur de son suppléant, toujours pour des actions républicaines. De la compétente toujours sollicitée. Autrement dit, on ne peut que lui souhaiter bonne arrivée pour une finition des travaux en cours.

Geoffroy ALLOKPON