Sports

Manchester United – Manchester City 0-2, les Eastlands tiennent le choc et filent vers le titre

City a bien négocié son rendez-vous face au voisin. Après une 1e période compliquée, les Eastlands se sont arrachés pour aller chercher la victoire.

Il sera désormais très difficile d’empêcher Manchester City de conquérir un deuxième titre de champion consécutif. Après leur élimination en Ligue des Champions, les Eastlands avaient deux matches compliqués à livrer, contre respectivement Tottenham et Manchester United. Après le succès 1-0 face aux Spurs, Aguero et consorts sont allés l’emporter à Old Trafford.

Contre l’ennemi juré, tout n’a pas été facile pour les Citizens. Durant les 45 premières minutes, ils ont même été quelque peu chahutés, concédant plusieurs occasions franches (Lingard 16e, Fred 18e et Rashford 23e). Mais la tempête est passée, et elle fut sans conséquence néfaste pour les visiteurs. Une fois les velléités adverses annihilées, Man City a commencé à dérouler comme il sait le faire, et à mettre la pression sur la défense adverse.

David De Gea a bien retardé l’échéance à la 44e en sauvant un tir de près de Raheem Sterling, mais le portier espagnol a été impuissant sur la frappe rasante de Bernardo Silva à la 54e minute. Le Portugais a pris ses responsabilités et a planté sa banderille, mettant les siens sur la voie royale. À 0-1, on voyait mal comment United pouvait revenir à la marque. Certes, juste après l’ouverture du score, il y a eu une occasion nette de Lingard (56e) mais c’était bien la seule pour les locaux, toujours aussi à la peine quand il s’agit de porter l’estocade et essayer de surprendre l’adversaire sur les attaques placées.

Le suspense s’est totalement évaporé à la 66e minute quand Leroy Sané a conclu un contre express, consécutif à une perte de balle mancunienne près du rond central. La remontée de balle de Sterling était un modèle du genre, et la frappe croisée de l’Allemand également. Ce dernier a bien répondu à ceux qui le disaient malheureux et en instance de départ. Il reste une pièce importante du dispositif de City et on voit mal comment Guardiola pourrait se résoudre à le laisser partir.

Le score n’a ensuite plus évolué. Au coup de sifflet final, et même si un très grand pas a été effectué vers le titre de champion, il n’y a pas eu d’effusion de joie dans le camp des Eastlands. Ces derniers sont resté sobres, conscients que ce n’était pas le moment de se démobiliser. Liverpool avait commis cette erreur il y a cinq ans, et il en souffre encore aujourd’hui. Et avec le résultat du jour, il y a des chances pour que les Merseysiders attendent encore au moins un an avant de pouvoir effacer ce triste épisode de leur mémoire.  

Related posts

Luka Modric meilleur joueur FIFA 2018

pluspres tv

Ligue 1 : les entraîneurs Tuchel, Vieira et les autres, ouvrez le banc

pluspres tv

PSG ELIMINEE DE LA LIGUE DES CHAMPIONS

pluspres tv

OUVERTURE D’UNE PROCÉDURE DISCIPLINAIRE CONTRE CR7

pluspres tv

Jeux du Commonwealth : Usain Bolt félicitent des athlètes sud-africains

o

Le Danemark va jouer avec un maillot très étonnant face au Chili

o