Afrique

Le chef de la rébellion rwandaise des FDLR tué

Sylvestre Mudacumura, le commandant des rebelles des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), a été abattu dans la nuit de mardi à mercredi par l’armée congolais.

Recherché par la justice internationale, il a été « neutralisé » dans l’Est de la République Démocratique du Congo par l’armée congolaise.

« Sylvestre Mudacumura a été neutralisé de manière définitive par notre armée. Il a été abattu dans la nuit de mardi à mercredi dans le groupement Bwito, à Rutshuru, dans la province du Nord-Kivu », a déclaré à l’AFP le générale Léon-Richard Kasonga, porte-parole de l’armé. Mudacumura était le commandant suprême des FDLR. Ses combattants sont disséminés dans les provinces congolaises du Nord et du Sud-Kivu ainsi que dans le nord du Katanga.

Par Estelle NAHUM