Internationale

JAPON : Deux morts et plusieurs  blessés dans une attaque au couteau à Kawasaki

A Kawasaki près  de Tokyo, deux personnes dont une écolière, ont été tuées dans une attaque au couteau qui a également fait plusieurs blessés. Les faits sont survenus au moment où une file d’enfants attendaient leur bus scolaire.

La tuerie est habituellement un fait divers rare au Japon, considéré comme un pays très sûr. Cependant, mardi 28 mai un homme s’est attaqué à plusieurs personnes, muni d’un couteau à Kawasaki. Une fille de 12 ans et un homme de 39 ans ont succombé à leurs blessures, selon KiyoshiMatsuda, directeur adjoint de l’hôpital où ils avaient été admis, MusashiKosugi.

L’homme « semble être le père d’un des enfants qui se trouvaient sur les lieux », a précisé la chaîne publique NHK, citant la police. Selon les médias locaux qui ont confirmé le décès de l’enfant, l’agresseur présumé, âgé d’une cinquantaine d’années, est également mort des suites des blessures qu’il s’est infligées.

Les services de secours ont par ailleurs fait état d’au moins 15 blessés. Parmi ces derniers, une femme d’une quarantaine d’années et trois filles âgées de 6 ans souffrent de graves blessures, principalement au niveau de la tête et du cou a expliqué à la presse le directeur adjoint de l’hôpital où elles ont été admises. Elles vont subir une opération et seront ensuite transférées dans une unité de soins intensifs.

Donald Trump « au côté du peuple japonais »

En visite au Japon, Donald Trump a témoigné de sa solidarité. « Tous les Américains sont au côté du peuple japonais et pleurent pour les victimes et leurs familles », a déclaré le président américain, qui se trouvait à bord d’un navire militaire japonais. « Au nom de la Première Dame et de moi-même, je veux prendre un moment pour leur adresser nos prières et notre sympathie ».

Les circonstances de l’attaque restaient floues. D’après la télévision publique NHK, deux couteaux ont été trouvés sur les lieux. De premiers éléments faisaient état d’une attaque dans un parc, mais des témoins ont raconté qu’elle était survenue à hauteur d’un arrêt de bus.

« J’ai entendu les sirènes des ambulances et j’ai vu un homme à terre, en sang », a témoigné un riverain sur l’antenne de la NHK. « J’ai aussi vu des élèves d’école primaire sur le sol. C’est un quartier tranquille, c’est effrayant de voir ce genre de choses », a-t-il déclaré.

 Par Ruth J. HOUNSOU

Related posts

L’Elysée va licencier Benalla, entendu par les policiers

pluspres tv

En Allemagne, la prison à vie pour un infirmier coupable de 85 meurtres

pluspres tv

Taïwan : un médecin trouve quatre abeilles dans l’œil d’une femme

pluspres tv

L’Inde suffoque sous la chaleur, jusqu’à 50°C

pluspres tv

La crise diplomatique entre les Emirats arabes unis et la Somalie atteint des sommets

o

FRANCE/ SOCIÉTÉ : Un enfant sauvé par un africain sans papiers…

pluspres tv