20 septembre 2019
Benin Sports

BENIN/ CAN 2019 : Les lions de la Teranga sauvés de justesse 

Même si le Bénin doit faire ses valises à la Coupe d’Afrique des Nations Egypte 2019 après cette légère défaite (1-0) face au Sénégal ce mercredi 10 juillet 2019, la Nation n’est pas à cran vis-à-vis des joueurs. Le peuple entier est content de la performance et de l’exploit héroïque des écureuils.

Les écureuils ont fait une très bonne prestation dans la compétition. Personne ne pouvait imaginer que les écureuils malgré leur petitesse et bassesse devraient pouvoir neutraliser des grandes équipes comme le Ghana, le Cameroun et le Maroc. Les écureuils dans leurs gîtes se sont retrouvés nez-à-nez avec autant de lions. Cependant, ils ont imposé respect au lions indomptables, débouté ceux de l’Atlas qui ont beaucoup plus révélé la bravoure des écureuils malgré le renfort du renard. Ce qui fera le plus mal, c’est la capacité de ces petits rongeurs à aller détériorer le peu de clarté sombre que procuraient les étoiles noirs. Les écureuils ont dicté une suprématie aux étoiles noires en leur arrachant même la plus fine des étincelles. Autant de Goliath ont fait profil bas face aux petits David incarné ici par l’insignifiance du poids de l’animal dont porte le nom, les joueurs béninois. Des lions sont tombés. Un seul lion a échappé de justesse. Les lions de la Teranga ont appris les tristes nouvelles de leurs frères des jungles Cam et Maro. Ils ont renforcé leur tact. Cela fait dire que même si tous les lions sont lions, ils ne sont pas tous de la même race. Les écureuils ont placé leurs pièges. Rien n’a marché. Ils ont tout mis pour appâter les lions. Rien n’a marché. Même malgré les chaudes et fraîches sueurs de sieur Dussuyer, le chasseur en chef qui a mis tout à contribution, rien n’a marché. Même l’hameçonnage aussi a échoué. Néanmoins, les écureuils sont à féliciter. Car, personne ne s’y attendait. Ils ont donné à la Nation de se réjouir en passant l’étape des matchs de groupe pour se retrouver aux huitième de finales. Je suis déjà à l’aéroport les attendant. Qui fait comme moi ?

Edem Abdias SOSSOUKPE

Related posts

L e Français Edwin Jackson traité de singe pendant un match surréaliste à Belgrade

pluspres tv

BENIN/SPORT :Le message de Houndonougbo à l’endroit de la nouvelle équipe Febéfoot

pluspres tv

BÉNIN/SOCIÉTÉ: Réunion annuelle du RéFEC, la maire de Djibouti lance les travaux

pluspres tv

Aubameyang, Salah, Mané Keita: parmi les 100 meilleurs joueurs en 2017

pluspres tv

La Liga : Ronaldo et Messi dans l’équipe type de la mi-saison

pluspres tv

BENIN/ CAN: Tout le soutien d’un peuple optimiste aux écureuils

pluspres tv