Faits Divers

A 13 ans en lingerie sur les réseaux sociaux, son père pousse un coup de gueule

Bien qu’elle fasse à croire à tout le monde qu’elle a 15 ans, Danielle Cohn n’en a pourtant que 13. Et cette influenceuse, découverte via le réseau Tik Tok, compte près de 3,8 millions de fans sur Instagram et 1,43 million sur YouTube. Mais ça va trop loin, selon son père.

C’est sur Facebook que Dustin Cohn s’est en effet fendu d’un long message à l’attention de sa fille mais également des réseaux sociaux qui « utilisent une mineure d’âge ».

« Ils ont utilisé une mineure d’âge à des fins lucratives parce que l’argent est plus important que la vérité. L’exploitation des enfants sur ce type de sites doit cesser. Si je dois être la personne qui mettra fin à tout çà, je le serai et je brandirai la vérité », a-t-il écrit.

Danielle Cohn vit actuellement en Californie avec sa mère qui est également sa manager. Mais son père n’a pas eu son mot à dire à propos de cette activité. « Je n’ai jamais aimé que Danielle soit sur les réseaux sociaux, d’autant qu’elle a commencé très jeune. Ça a toujours été un gros problème pour moi. » 

Non seulement il déteste voir sa fille s’exposer ainsi, mais il a également peur pour sa sécurité. « Ça a commencé avec des crop tops, puis des bikinis et maintenant la lingerie? » La goutte de trop pour lui. « On me dit qu’elle perd des likes si elle enlève ces photos. Mais sa sécurité est plus importante que les likes. »

« Je ne vois jamais ma fille parce que je ne suis pas d’accord avec ses mensonges et je suis mis à l’écart à cause de ça. Je veux que Danielle soit heureuse mais pas à ce prix. Aucun enfant de 13 ans ne devrait danser en lingerie. J’espère qu’un jour, elle verra que j’ai toujours essayé de la protéger », a-t-il ajouté.